Jour 16 : Westfjords – Ísafjörður

Au programme de la journée, cap sur Ísafjörður, la plus grande ville des fjords du nord-ouest. Ce matin, il fait un peu nuageux, mais la météo est optimiste.

La journée commence bien, petit dèj typiquement islandais au restaurant de l’hôtel. Un buffet gargantuesque ! Un vrai régal.

Notre destination du jour : Ísafjörður (B) :


Agrandir le plan

Claus, toujours aussi attentionné et prêt à nous faire découvrir les secrets de Djúpavík, nous propose d’aller visiter les parties inaccessibles en temps normal de l’usine de harengs. Un couple d’islandais nous accompagne pour cette visite qui durera quand même 1h30. A cette occasion je n’ai pas fait beaucoup de photos des lieux très sombres, préférant respecter la visite guidée de Claus.




Pour les plus curieux, voici le lien vers le site de Claus :
http://www.clausinisland.de/index-en.php,
et l’officiel de Djúpavík (de l’hôtel en fait) :
http://www.djupavik.com/

A gauche la maisonnette où nous avons passé la nuit.

Djupavik hotel

Avant de reprendre la route, je refais quelques photos du village.




C’est reparti pour plus de 250km. Direction Ísafjörður.


Nous retrouvons la route 61. Ísafjörður est encore à 213km.

Route 61

Près du petit village de Reykjanes, à côté d’un petit aérodrome, se trouve paraît-il une colonie de phoques. On fait une halte, et nous partons à leur recherche.


Effectivement, ils sont là, bronzant au soleil sur les rives du fjord. Mais ils sont craintifs et à notre approche « plouf » à l’eau !


On décide d’attendre sans bouger. Ils font des ronds dans l’eau, nous observent, à la fois curieux et farouches. mais ils ne s’approcheront pas plus. Une nouvelle fois, il faudra se contenter des photos au télé-objectif.


Nous reprenons notre route.






Nous arrivons dans le fjord d’Ísafjörður.

Ci-dessous, l’aérodrome de la ville, sa tour de contrôle, et à l’ombre, 2 moutons en guise d’aiguilleurs !


Nous décidons de planter la tente au camping.

Puis petit tour sur le port d’Ísafjörður.



Pour dîner, nous décidons d’aller au restaurant à côté du musée maritime, vivement recommandé par les guides. Et ça vaut le détour ! Notre meilleur expérience culinaire en Islande ! Le chef du resto est aussi pêcheur. La carte varie en fonction des pêches du jour. Flétan, morue, carrelet, etc. sont servies directement dans la poêle avec des petits légumes. L’ambiance du resto contribue beaucoup à ce moment inoubliable. Un must.

Demain, une grosse, très grosse journée nous attend…

Page suivante >> 17ème jour

Laisser un commentaire

Note concernant les commentaires et les liens en DoFollow :

Commentaires en DoFollow Cher visiteurs, passionnés, photographes de mariage, SEO, bots, et spammeurs en tout genre, n'oubliez pas qu'ici les commentaires sont modérés à priori et soumis à mon jugement subjectif.

  • Ne seront pas validés les messages dont l'unique but est de faire du SEO (Search Engine Optimisation), les message trop courts, hors focus, injures, bref, tout ce qui n'apporte pas d'intéret au sujet.
  • Seront validés les messages constructifs, rédigés en bon français et respectant le sujet principale.
Si vous suivez ces règles de bon sens, vous serez récompensé par un lien retour vers l'un des 10 derniers articles de votre site/blog, pour ceux que ça intéresse.

Si vous n'avez rien compris à tout ça, mettez juste un bon commentaire ;)
This site uses KeywordLuv and CommentLuv Enabled. Liens en DoFollow !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge